Cuenca y Las Cajas

À quelques heures de mon départ pour Baños, le groupe de français rencontré quelques jours plus tôt me fait la proposition de les rejoindre à Cuenca, beaucoup plus au sud. Je me laisse tenter, quitte Montañita et pars pour 7h de bus. Petit passage ultra rapide par Guayaquil et j’arrive dans l’après-midi au cœur de la Sierra du Sud équatorienne, à Cuenca. Premier aperçu des Andes en arrivant, j’ai hâte d’en voir plus. Ville tranquille située à 2800m d’altitude réputée pour son architecture, Cuenca n’était pas sur ma liste mais je suis contente d’y être. Pour l’heure c’est jeu de cartes dans la guest house où nous avons trouvé 2 chambres pour dormir tous les 8. Puis restaurant indien (on a parfois besoin de changer des « papas fritas y pollo » – aussi connues sous le nom de « poulet frites » qu’on trouve pour $1,50 ici), en passant par un cours de Zumba en plein air qu’on rejoint pour quelques minutes avec plaisir !

Parque Nacional de Las Cajas

Le lendemain matin on se lève tôt pour rejoindre le parc national de Las Cajas en bus, il y a plusieurs treks possibles, on en choisit un de quelques heures pour être rentrés avant la pluie prévue en début d’après-midi. Après 20 minutes de marche, la pluie s’invite. On en profite pour se perdre pendant 1h30, histoire d’avoir bien froid avant de commencer la rando. Finalement on arrive à rejoindre le sentier et malgré la température on en prend plein les yeux. On croise des lamas, trop chouette. La respiration n’est pas super facile, on a tendance à l’oublier parce qu’il n’y a pas de neige mais on a bien grimpé. 4100m au point le plus haut, première fois de ma vie que je passe la barre des 4000, hop on coche! Ces lagunes tout autour c’est vraiment typique de l’Equateur, je ne m’en lasse pas.

Après-midi tranquille à Cuenca, on se restaure, on se repose. C’est la dernière soirée tous ensemble, une partie du groupe s’envole pour le Pérou le lendemain.

Cuenca

Avec ceux qui restent encore un peu en Equateur, on fait un tour dans l’ancienne cité coloniale de Cuenca. Le soleil brule vraiment mais on est trop contents de le voir ! Les bâtiments sont impressionnants et on visite les nombreuses églises de la ville. Je crois que j’ai passé un cap, je commence à aimer visiter des églises, c’est grave docteur ?? Ici il y règne vraiment une ambiance particulière, ça m’impressionne. Un petit tour au marché artisanal sur lequel la totalité des ponchos colorés me font de l’œil (je ne craquerais pas, je me souviens qu’il va falloir porter tout ce que je mets dans mon sac..).

Voilà, merci Cuenca et ses environs.. les aventures s’enchaînent ici et c’est déjà reparti, cette fois pour aller au nord pour de bon ! Au prochain épisode : mon premier gros coup de coeur ici en Equateur 🙂

Publicités

Un commentaire sur « Cuenca y Las Cajas »

  1. Bravo pour ton premier 4000 ! Les lagunes de l’Equateur, paysage étonnant ! Et le lama pris en photo, tu lui as donné un petit nom ? Pour ton goût grandissant de la visite des églises, je crois que si tu te donnes le temps de t’arrêter, d’entrer et d’aller voir à l’intérieur, tu trouveras toujours à regarder, à comprendre et à ressentir. Bisous frais en bientôt enneigé depuis la « cuvette » grenobloise …

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s